Obtenir la brochure

Diplôme d’études supérieures

Traduction juridique

En ligne

Sabrina Badra

Avocate

Gouvernement du Canada

Pleins feuxTraduction juridique

À mi-chemin entre la traduction et le droit, la traduction juridique au Canada peut s’avérer un choix de carrière aussi passionnant qu’enrichissant.

Tout comme le traducteur généraliste, le traducteur juridique doit maîtriser ses langues de travail afin de transposer avec exactitude le contenu d’un texte juridique de la langue de départ vers la langue d’arrivée. Mais, ce n’est pas tout. Pour produire un texte d’arrivée qui répond aux besoins du public cible et au contexte spécifique, le traducteur juridique doit maîtriser à la fois les concepts juridiques et les normes de rédaction propres au domaine du droit.

Cela vaut tout particulièrement au Canada où il y a non seulement deux langues officielles, mais aussi deux systèmes juridiques (la common law et le droit civil), lesquels existent en français et en anglais. Dans ce contexte, l’accès à des services de traduction juridique de qualité est essentiel pour faire progresser la justice sociale et servir l’intérêt public.

Des experts de l’industrie (Prairie Research Associates, 2016) prévoient une augmentation de la demande de traducteurs juridiques dans certains secteurs clés et une pénurie imminente de professionnels qualifiés en raison du départ à la retraite des baby-boomers. S’ajoute à cela un nombre croissant de documents législatifs à traduire au Canada depuis 30 ans, notamment dans les provinces. Résultat : les occasions de faire carrière en traduction juridique se multiplient à un rythme effréné. De plus, la crise de la COVID-19 a exacerbé la demande qui était déjà forte, car notre monde se transforme et de nouvelles lois, décisions et pratiques doivent être adoptées.

Faits saillants

Hausse projectée des emplois au Canada en traduction, en terminologue et en interprétation dans tous les domaines: entre 2018 et 2018 (Système de projection des professions au Canada, 2020)

6.3%


La pourcentage de fournisseurs de services linguistiques indiquent que la traduction juridique est un domaine d'expertise en forte croissance (R. A. Malatest & Associates, 2016):

31.4%

Perspectives de carrière

  • Conseiller en langue juridique
  • Jurilinguiste
  • Juriste-réviseur
  • Juriste-traducteur
  • Réviseur juridique
  • Réviseur spécialisé
  • Spécialiste du langage clair
  • Terminologue juridique
  • Traducteur juridique
  • Traducteur spécialisé

Employeurs potentiels


  • Association d’avocats
  • Banque
  • Cabinet comptable
  • Cabinet d’avocats
  • Cabinet de traduction
  • Centre ou institut de recherche en droit
  • Cour ou tribunal
  • Entreprise indépendante ou consultant
  • Entreprise privée
  • Ministère ou agence gouvernementale (fédéral, provincial et territorial)
  • Organe législatif
  • Organisme de réglementation des valeurs mobilières

Diplôme d’études supérieuresTraduction juridique

Crédits

À temps partiel

Cours du soir

En ligne

Slider

Crédits

Cours du soir

En ligne

À temps partiel

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Seul programme du genre en Amérique du Nord, le tout nouveau diplôme d’études supérieures en traduction juridique de l’Université McGill a été conçu pour fournir une formation spécialisée aux futurs et actuels professionnels du droit, des affaires et de la traduction de partout au Canada. Une occasion à saisir pour ajouter une corde à son arc et propulser sa carrière.

Créée avec le soutien du Fonds d’appui à l’accès à la justice dans les deux langues officielles du ministère de la Justice du Canada et l’appui de la Faculté de droit de l’Université McGill et du Centre Paul-André Crépeau de droit privé et comparé pour la partie d’apprentissage par l’expérience du programme, cette formation d’avant-garde vous aidera à vous positionner stratégiquement auprès des secteurs privé et public afin de répondre à la demande croissante de traducteurs juridiques et de jurilinguistes qualifies.

Principales caractéristiques

Suivez vos cours en ligne, où que vous soyez.

Apprenez auprès de professionnels chevronnés et d’universitaires-praticiens hautement respectés dans leur domaine.

Aiguisez vos compétences en traduction juridique, en communication, en révision, en rédaction et en corédaction.

Tout au long du cursus, apprenez à manier des outils de pointe en traduction, en recherche terminologique et en gestion terminologique.

Prenez part à des expériences pratiques et transférables dans le cadre de deux projets de stage ou de recherche appliquée avec des partenaires triés sur le volet.

Démarquez-vous grâce à votre souci du détail et à votre professionnalisme exemplaires.

Le programme peut être complété en aussi peu que deux ans (six sessions consécutives) ou être suivi sur une période prolongée (maximum de quatre ans). Il est possible d’y être admis à la session d’automne et d’hiver.

Avantages du programme En ligne

Offert en ligne, le diplôme d’études supérieures en traduction juridique se compose de séances en direct, d’exercices programmés et d’activités d’apprentissage autorythmées avec le soutien d’un instructeur, ce qui permet de mettre l’accent sur la participation de l’étudiant et l’apprentissage par problèmes.

En amenant l’université à la maison, nous ciblons la prochaine génération de traducteurs juridiques et de jurilinguistes du Canada qui, en raison de contraintes de temps, de logistique ou de lieu, n’aurait pas accès à un programme d’études supérieures du calibre de ceux offerts à l’Université McGill.

  • Grâce à ce programme en ligne, vous aurez accès à des professionnels et à des universitaires-praticiens reconnus et recherchés pour leur expertise et leurs connaissances.
  • Vous aurez l’occasion d’interagir avec vos instructeurs et de recevoir des conseils personnalisés.
  • Vos pairs et vous formerez une communauté d’apprenants stimulante avec laquelle vous pourrez discuter, échanger vos perspectives et apprendre les uns des autres en fonction de vos parcours et profils professionnels.

Objectifs d’apprentissage

Pour réussir une carrière en traduction juridique, il faut posséder un bagage de connaissances qui va bien au-delà du domaine et des langues de départ et d’arrivée. Il faut disposer de l’ensemble des compétences suivantes (adapté de Prieto Ramos, 2011) :

  1. Connaissance du bijuralisme canadien, branches du droit, histoire et hiérarchie des sources du droit et symétrie conceptuelle et structurelle des traditions juridiques du Canada
  2. Connaissance du langage du droit et des caractéristiques du discours juridique dans les langues de départ et d’arrivée
  3. Connaissance des ressources spécialisées et des technologies langagières de pointe, en recherche et en gestion terminologique
  4. Interaction avec les clients et avec d’autres professionnels, ainsi que respect du code d’éthique
  5. Approche méthodologique : contextualisation de la demande de traduction, repérage des problèmes de traduction, mise en œuvre de procédures et stratégies de traduction, contrôle de la qualité et gestion du processus de traduction dans son ensemble

Curriculum

Cours obligatoires (16.5 crédits)

  • Principes de jurilinguistique (3 crédits)
  • Traduction et terminologie assistées par ordinateur (3 crédits)
  • Traduction juridique 1 (3 crédits)
  • Glottopolitique et institutions publiques (1,5 crédit)
  • Stage en traduction ou projet de recherche appliquée (6 crédits)

Cours complémentaires (13,5 crédits)

Traduction juridique (EN>FR ou FR>EN) (6 crédits)

  • Jugements (2 crédits)
  • Contrats (2 crédits)
  • Lois et règlements (2 crédits)

Cours à option (7,5 crédits)

  • Exemples : traduction des valeurs mobilières, (co)rédaction, leadership et gouvernance dans les organismes publics
Pour connaître la liste complète des cours, consultez la brochure du programme.

Critères d’admission

Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme de premier cycle ou de deuxième cycle universitaire, ou l’équivalent, en traduction ou en droit, ou dans une discipline connexe sous réserve de l’approbation par l’École d’éducation permanente. Ils doivent avoir une moyenne pondérée cumulative (CGPA) minimum de 3,0 sur 4,0. De plus, ils doivent réussir à un examen d’admission en français et en anglais.

Examen d’admission

Parmi les étapes à suivre en vue d’une admission éventuelle au programme, les candidats doivent réussir à un examen d’admission. Cet examen vise à évaluer l’état de connaissances des candidats pour des études en anglais et en français.

Pourquoi s’inscrire?

Tirez parti des avantages d’un programme dynamique, conçu spécialement pour être offert en ligne et qui peut être suivi de partout, à la maison comme au travail, et dans la communauté.

Les instructeurs sont des professionnels et des universitaires-praticiens reconnus mondialement dans leur domaine. Ils ont à cœur de transmettre leur expertise et d’éliminer les barrières entre les études supérieures et les milieux de travail.

Dans le cadre de stages pratiques ou de projets de recherche appliquée, vous aurez l’occasion d’élargir votre réseau professionnel et de mettre en pratique les compétences acquises..

Vous explorerez les plus récentes techniques et technologies dans le domaine de la traduction ou renforcerez vos acquis à cet égard.

Tirez pleinement avantage de ce programme flexible, offert à temps partiel, que vous pourrez compléter en aussi peu que deux ans, sans même vous absenter du travail.

Obtenez l'intégralité brochure du programme

En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des communications relatives à ce programme par courrier électronique. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.é